Esprit & Pur-Esprit

Le terme esprit est employé pour représenter l'agent activateur du pur-esprit, qui fournit son énergie créatrice. Quand le terme a une majuscule, il réfère à Dieu ou au Christ (c.-à-d. l'Esprit de Dieu ou l'Esprit du Christ). Le pur-esprit est la Pensée de Dieu qu'il a créée pareille à Lui-même. Le pur-esprit unifié est le seul Fils de Dieu, ou le Christ.

En ce monde, parce que l'esprit est divisé, les Fils de Dieu paraissent être séparés. Leurs esprits ne semblent pas non plus être joints. Dans cet état illusoire, le concept d'un «esprit individuel » semble être signifiant. Par conséquent, le cours le décrit comme s'il avait deux parties : le pur-esprit et l'ego.

Le pur-esprit est la partie qui est encore en contact avec Dieu par le Saint-Esprit, Qui demeure dans cette partie mais voit aussi l'autre partie. Le terme « âme » n'est pas utilisé, sauf dans des citations directes de la Bible, à cause de sa nature hautement controversée. Ce serait toutefois un équivalent de «pur-esprit», s'il est entendu que l'âme, étant de Dieu, est éternelle et n'est jamais née.

L'autre partie de l'esprit est entièrement illusoire et ne fait que des illusions. Le pur-esprit conserve le potentiel de créer, mais sa Volonté, qui est Celle de Dieu, semble être emprisonnée tant que l'esprit n'est pas unifié. La création continue inchangée parce que telle est la Volonté de Dieu. Cette Volonté est toujours unifiée et n'a donc aucune signification dans ce monde. Elle n'a pas d'opposé et pas de degrés.

L'esprit peut être juste ou faux, selon la voix qu'il écoute. La justesse d'esprit écoute le Saint-Esprit, pardonne au monde, et par la vision du Christ voit le monde réel à sa place. Cela est la vision finale, la dernière perception, la condition dans laquelle Dieu fait le dernier pas Lui-même. Ici le temps et les illusions finissent ensemble.

La fausseté d'esprit écoute l'ego et fait des illusions; percevant le péché et justifiant la colère, et voyant la culpabilité, la maladie et la mort comme réelles. Ce monde et le monde réel sont tous deux des illusions, parce que la justesse d'esprit pardonne, ou passe simplement sur ce qui n'est jamais arrivé. Ce n'est donc pas l'Unité d'esprit de l'Esprit du Christ, Dont la Volonté ne fait qu'un avec Celle de Dieu.

En ce monde la seule liberté restante est la liberté de choisir; toujours entre deux alternatives ou deux voix. La volonté n'intervient dans la perception à aucun niveau et n'a rien à voir avec le choix. La conscience est le mécanisme de réception, qui reçoit des messages d'en haut ou d'en bas; du Saint-Esprit ou de l'ego. La conscience a des niveaux et elle peut en changer d'une manière assez dramatique, mais elle ne peut pas transcender le champ de la perception. Au plus haut niveau, elle devient consciente du monde réel et elle peut être entraînée à l'être de plus en plus. Or le fait même qu'elle a des niveaux et qu'elle peut être entraînée démontre qu'elle ne peut atteindre à la connaissance.